Faut-il Encore Travailler en Open Space ?

Une forte dénigration s’est abattue sur le travail en open space depuis 2008. Bruyant, gênant, non productif et même forte source microbes, nombreuses sont les études qui ont écorché le mythe de l’open space. Tout d’abord mis en place pour raison d’économies, l’open space s’apparente à un hangar monstrueusement rempli de bureaux alignés où le mot d’ordre était le silence.

 

“L’Open space de 2017 n’a plus rien à voir avec celui des années 70”

Plus récemment et pendant longtemps certains collaborateurs pouvaient se sentir ennuyés et déconcentrés par le bruit – au sens large du terme. Mais de nombreux avantages découlent de cette disposition de travail. Ainsi, reconnecter “physiquement” chaque collaborateur entre eux apporte une aisance de travail et de communication. Et quelle entreprise peut réussir dans l’isolation la plus complète de ses collaborateurs ? Faut-il alors travailler en open space ou revenir aux bureaux individuels traditionnels ?

un Open Space oui mais pas n'importe comment !

Exemple de salle en Open Space du 20e siècle – BBC News

open space mixte et Humain

En 2017, l’Open Space se veut design et humain – Now Coworking

Aujourd’hui, et comme vous le savez, tout se bouscule. Et l’open space des années 70 se réinvente et apporte la réelle communication qu’elle a pour objectif premier. Le design intervient très prioritairement dans cette révolution du travail en espace libre et forcément, ça change tout.

 

“Et s’il suffisait juste que l’on repense l’Open space au lieu de le tuer ?”

Trop de grandes entreprises terrent leurs cerveaux, seuls dans des bureaux isolés. Que ce soient des développeurs ou des ingénieurs, la communication reste essentielle au bon déroulement des process mis en place. Et nous savons désormais que chaque étape d’une stratégie concerne l’ensemble des salariés, de divers pôles, et mérite une remise en question en temps réel. D’une part, chaque collaborateur représente un maillon d’une chaîne et doit être mis au coeur de la stratégie, non pas seulement d’une manière physique, mais aussi intellectuelle.

Il est vrai, avec tout cela que la mise en place de pièces individuelles est essentielle pour permettre aux collaborateurs de s’isoler si le besoin s’en ressent (pensons notamment aux commerciaux et aux acheteurs, souvent pendus au téléphone à la recherche de nouveaux prospects ou partenaires).
Il est d’autant plus vrai que les esprits introvertis et solitaires sont les plus créatifs …

 

 

La communication et les bénéfices du travail en équipe ont été LES arguments mis en avant par le patronat pour faire accepter l’open space, et l’économie financière qui va avec, à ses salariés. A la fois fondée et effondrée, cette rhétorique n’a pas fait ses preuves dans toutes les entreprises … Et les moins humaines ont finalement été celles où l’open space a été le plus ravageur.

Que penser d’une entreprise ou chaque collaborateur ne communique que par voie électronique, d’une manière lente et peu spontanée ? Ou bien de celles où seul le dirigeant est isolé dans un bureau fermé ?

 

Pour aller plus loin dans le management d’entreprise : Découvrez le futur et le meilleur de l’Open Space.

Laisser un commentaire